se condividi i nostri obiettivi, sostienici !!!!!

Newsletter  

Ricevi aggiornamenti su attività e dal blog Bilinguismo:istruzioni per l'uso !

Italobimbi aderisce a  

Partner  

Zweisprachigkeit

 

Lettera di François Grosjean al suo primo nipotino

 Pubblicato per gentile concessione dell'autore

version anglaise disponible sur le blog de François Grosjean sur psychologytoday.com

Mon tout petit,

J'espère qu'un jour tu pourras lire cette lettre écrite peu après ta naissance. Nous sommes nombreux-parents et famille étendue, amis proches-à célébrer ta venue au monde et à nous réjouir que tu sois maintenant parmi nous. Nous sommes émerveillés devant la délicatesse et la beauté de tes traits et nous ne cessons de t'admirer, que tu sois éveillé ou endormi.

Lors de ma dernière visite, alors que je te contemplais avec ravissement, j'ai pensé au fait que ta vie sera façonnée en grande partie par des langues et des cultures. Ta mère parle deux langues qui sont prosodiquement différentes, et tu es devenu sensible à celles-ci avant même ta naissance. Lors de ta première année, tu commenceras à les acquérir de manière simultanée. Ton père et sa famille te parleront dans une de ces langues, et ta mère et sa famille à elle utiliseront l'autre langue. Le bilinguisme ainsi que le biculturalisme feront partie de ta vie.

Tu parcourras les étapes de l'acquisition du langage au même rythme que les enfants monolingues-gazouillis, babil, syllabes, mots et ensuite premières phrases. Certains sons et syllabes plus faciles à articuler apparaîtront de manière plus précoce que d'autres; parmi les premiers mots, certains seront caractérisés par une surextension du sens; et les structures des premières phrases seront forcément plus simples. La grande différence avec les autres enfants sera que ton apprentissage langagier se fera avec deux langues, comme chez les millions d'autres petits enfants bilingues simultanés dans le monde.

Tes parents et tes proches veilleront à équilibrer l'apport de chaque langue en te mettant régulièrement dans des situations monolingues. Au cas où l'une d'elle soit utilisée plus que l'autre lors des premières années, ce qui peut arriver, elle pourra alors devenir dominante. Les sons seront alors isolés plus rapidement, le vocabulaire sera plus extensif, et les structures de phrase seront plus nombreuses et plus complexes. De plus, la langue dominante influencera l'autre langue par le biais d'interférences et d'alternances codiques plus fréquentes. Mais cette situation peut être rectifiée rapidement par un changement d'environnement et une nouvelle répartition des langues. La plus faible sera alors parlée plus souvent jusqu'au point où elle trouvera un équilibre avec l'autre langue ou même prendra le dessus.

Tu apprendras très rapidement dans quelles situations et avec quelles personnes l'une ou l'autre langue doit être utilisée. Tu te serviras de la langue voulue - tu en seras en quelque sorte le gardien - et tu te retrouveras parfois même désemparé, jusqu'au point d'en être contrarié, quand la langue inappropriée sera utilisée par ton interlocuteur.

Avec les années qui passent, tu commenceras à jouer avec tes langues. Tu transgresseras volontairement le lien si fort qui existe entre langue et interlocuteur, lien que tu auras cherché à préserver quand tu étais plus jeune. Tu utiliseras de manière ludique la langue inappropriée et tu mélangeras ouvertement tes langues pour voir la réaction de ceux qui t'entourent. Tu pourras même traduire littéralement certaines expressions idiomatiques afin de taquiner ou faire rire, ou parler une de tes langues avec un accent alors que tu ne le fais pas normalement.

Certains de tes camarades auront acquis leur deuxième langue plus tard que toi mais tu ne t'en apercevras guère car il est en fait possible de devenir bilingue à tout âge, et les bienfaits du bilinguisme tels que l'attention sélective accrue, la plus grande capacité à s'adapter à de nouvelles règles, et les opérations métalinguistiques supérieures seront identiques pour toi et pour tes camarades au bilinguisme successif.

Etant donné que tes parents et grands-parents proviennent de cultures différentes, tu deviendras biculturel rapidement. Tu apprendras à t'adapter à chaque culture et à passer de l'une à l'autre tout en combinant et synthétisant différents aspects de celles-ci. Il faut espérer que chacune accepte ton identité biculturelle et ne te force pas à choisir l'une au détriment de l'autre. Comme membre de chacune de tes cultures, tu deviendras très rapidement un intermédiaire entre les deux.

Il y aura probablement des moments où tu sentiras une certaine frustration du fait de ton bilinguisme et biculturalisme. Tu hésiteras parfois à utiliser une de tes langues afin de ne pas être perçu comme différent. Certains te feront peut-être une remarque désobligeante au sujet de tes racines culturelles alors que d'autres auront du mal à te situer. Il se peut aussi que tu aies quelque peine à lire ou à écrire une langue que tu maîtrises avant tout oralement. Mais tes parents et ta famille seront toujours là pour t'accompagner pendant ces moments de contrariété et pour te réconforter s'il le faut.

Sois fier de tes racines linguistiques et culturelles et apprécie tes langues et tes cultures. De mon côté, je ne cesserai de m'émerveiller devant ton bilinguisme et ton biculturalisme et je serai toujours là, soit en personne soit par mes écrits, pour t'aider, dans la mesure du possible, à affronter les défis qui seront les tiens.

Sois le bienvenu, mon tout petit..... et que la vie soit une douce caresse sur ton joli visage!

 

 

Scritto da Giovanna Sabato 10 Novembre 2012 18:03
 

Come imparano le lingue i bilingui e i monolingui?

  

Il nostro cervello: la zona in rosso indica l'area di Broca

 

I risultati della neuroimmagine

L’organizzazione neurale del nostro cervello è parzialmente influenzata dalle esperienze quali ad esempio quelle vissute nella prima infanzia come un’educazione musicale, l’apprendimento alla lettura, l’età dell’esposizione linguistica, ecc.

Grazie alla neuroimmagine oggi siamo in grado di identificare le varie aree di attività cerebrale responsabili dell’elaborazione linguistica.

Scritto da Giovanna Mercoledì 14 Marzo 2012 10:01
   

Cervello bilingue: uno o due sistemi?

Tecniche miste, da Miro, 5 anni

Una questione importante che interessa ricercatori e genitori riguardo al bilinguismo è il grado di possibile interferenza tra le lingue (Naomi Singerman Goodz, 1989).

I fattori che influenzano questo fenomeno sono vari a partire dall’età di apprendimento delle lingue, dal grado di esposizione e dall’uso, dalla combinazione linguistica, per citarne alcuni. E’ diffusa la convinzione tra gli esperti che la confusione linguistica sia legata agli schemi di socializzazione linguistica adottati in casa (Lanza 1997) e sia sensibile alla frequenza delle interferenze nell’interlocutore (Genesee). In buona sostanza, tanto più il bambino è esposto a interferenze, tanto più vi ricorrerà lui stesso.

Scritto da Giovanna Lunedì 05 Marzo 2012 16:52
   

Alfabetizzazione bilingue: come fare?

 

 

 

 

Clown, pastelli, 5 anni

 

Avendo preso coscienza di alcuni elementi importanti sul significato di scrittura e lettura, nonché degli esiti della ricerca scientifica in questo campo, passiamo adesso alla pratica.

Qui di seguito elencherò alcuni consigli su come procedere, passo dopo passo, all’alfabetizzazione del vostro bambino bilingue, basandomi sull’esperienza personale e rielaborando i suggerimenti della dott.ssa Xiao Lei Wang, Università di Chicago.

Scritto da Giovanna Martedì 07 Febbraio 2012 10:52
   

Sull’alfabetizzazione bilingue

L'Inferno di Dante visto da L. ,4 anni 

Premessa

Ai giorni d’oggi il bambino è in contatto con la scrittura sin dai primi mesi di vita. La sua capacità di astrazione non va sottovalutata. Il bambino assorbe la scrittura in diversi modi e un genitore può contribuire ad aumentare la sua esposizione alla scrittura con vari mezzi. I libri sono i mezzi più immediati, le illustrazioni sono l’elemento che attira e colpisce l’immaginazione del bambino che, inconsapevolmente, assorbe anche l’immagine visiva della scritta ad essa associata. Persino i sottotitoli in tv possono contribuire ad aumentare l’esposizione del bambino alla scrittura.

Mia figlia a 4 anni distingue l’italiano dalle altre lingue a colpo d’occhio

Scritto da Giovanna Giovedì 02 Febbraio 2012 10:27
   

Pagina 1 di 7

<< Inizio < Prec. 1 2 3 4 5 6 7 Succ. > Fine >>

Forse ti potrebbe anche interessare...

   
| Giovedì, 24. Aprile 2014 || Joomla || Web Agency: Dazo.it Template: LernVid.com |